Louise Bourgeois Triptych for the Red Room
15 mars – 18 mai 2018

  • Image de l'exposition
    Bourgeois, Triptych for the red room, 1994, 70 x 283 cm
  • Image de l'exposition
    Bourgeois, Sainte Sébastienne, 1992, 120,6 x 94 cm
  • Image de l'exposition
    Bourgeois, Le lit... Fond bleu, 1998, 64 x 80 cm
  • Image de l'exposition
    Bourgeois, Song of the Blacks & the Blues, 1989-96, 54,7 x 241cm

Salon
Exposition en cours


Expositions passées


Communiqué de presse
Catalogue de l'exposition


Alors que vient de s’achever An Unfolding Portrait, une importante et retentissante rétrospective de Louise Bourgeois au MoMA, Lelong Editions présente une sélection d’estampes emblématiques, dont plusieurs figuraient dans l’exposition new-yorkaise.

On retrouve, à travers cette douzaine d’estampes, les thèmes de prédilection de l’artiste : le couple, la maison, le lit, le corps, l’arc de l’hystérie... Ce sont les fragments d’un récit à forte dominante autobiographique, souvent fantasmé, qui se déroule au cœur de l’intimité familiale où se mêlent passions et nostalgies, angoisses et mystère.

Née en France en 1911 et décédée en 2010, Louise Bourgeois est une des artistes majeures de la seconde moitié du 20ème siècle et du début du 21ème. Découverte tardivement, son œuvre qui échappe à toute classification artistique a fait l’objet de grandes expositions et rétrospectives à travers le monde ces 25 dernières années. 

La Galerie Lelong & Co. a publié en 2000 un volume d’écrits et entretiens de Louise Bourgeois sous le titre : Destruction du père / Reconstruction du père.