Paris — New York

Leonardo Drew

20 mai – 13 juillet 2021
13 rue de Téhéran, Paris
Leonardo Drew est connu pour créer des oeuvres sculpturales abstraites et contemplatives qui jouent sur une tension entre l'ordre et le chaos. À la fois monumental et intime, foisonnant et sensuel, son travail utilise les matériaux du passé industriel américain. Leonardo Drew réalise des sculptures et installations en organisant des accumulations de matières telles que le bois, la ferraille et le coton pour exprimer divers thèmes avec émotion : le temps, le cycle de la vie, jusqu’à la décomposition, les effets de l'érosion. Riche en références historiques et anthropologiques, l’oeuvre de Drew évoque la vie urbaine, la relation homme-nature et la culture afro-américaine. L’artiste se refuse à donner un titre à chacune de ses oeuvres afin d’en laisser la libre interprétation.

Pour sa première exposition à Paris, l’artiste a réalisé une ample composition murale de plus de 6 mètres, ainsi que diverses sculptures murales en bois peint et assemblages sur papier.

Des expositions au Wadsworth Atheneum Museum, Connecticut, en mai 2021 et au Power Plant de Toronto l’été 2021 sont en préparation.

Ses oeuvres font partie de nombreuses collections publiques telles que le Metropolitan Museum of Art de New York; le Musée Solomon R. Guggenheim, New York; le Musée d'art contemporain de Los Angeles; le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington DC; la Tate Gallery, Londres. Il a également réalisé un important projet pour le Madison Square Park de New York en 2019, première grande réalisation publique de l’artiste.

Leonardo Drew est né en 1961 à Tallahassee, en Floride ; il a grandi à Bridgeport, Connecticut. Il vit et travaille actuellement à Brooklyn, New York.