Paris — New York

David Nash : L'Arbre

9 juillet — 30 août 2020
Online
Entre David Nash et l’Arbre, c’est une histoire de plus de cinquante ans maintenant. Quand l’artiste vient s’installer dans le Nord du Pays de Galles à la fin des années 60, c’est parce qu’il y trouve une maison et un atelier bon marché dans une ancienne chapelle et logis de pasteur, mais aussi parce qu’il sait trouver là une nature rude et vigoureuse où le végétal et le minéral s’accordent depuis des siècles.

Si ses sculptures naissent de l’arbre — troncs, fourches, branches — il sait aussi le planter, l’observer et le dessiner en toute saison, jeune ou vieux, chaque année, sans se lasser, le redécouvrant dans sa variété chaque printemps, chaque automne. De là ces dessins aux rouges, aux bleus, aux verts puissants, ces troncs vénérables, ridés, sans âge, baptisés « Rembrandt ». De là aussi le papillonnement coloré de la nature estivale dans les papiers dits « July ».

L’énergie que renferment et dégagent ces dessins à la couleur vibrante est celle de la sculpture même de Nash : un sentiment profond de la puissance de la Nature véhiculé par une main ferme et souple.

Vues d’exposition

Vue de l’exposition "David Nash : L'Arbre" Courtesy Galerie Lelong & Co.
Vue de l’exposition "David Nash : L'Arbre" Courtesy Galerie Lelong & Co.
Vue de l’exposition "David Nash : L'Arbre" Courtesy Galerie Lelong & Co.
Vue de l’exposition "David Nash : L'Arbre" Courtesy Galerie Lelong & Co.
Vue de l’exposition "David Nash : L'Arbre" Courtesy Galerie Lelong & Co.

Autres expositions en cours