Paris — New York
Samuel Levi Jones
Let Us Grow - 13 mai - 13 juillet 2019
Galerie Lelong & Co., Paris - À première vue, les oeuvres de Samuel Levi Jones relèvent de la tradition de la peinture abstraite constructiviste ou du moins orthogonale. Des surfaces rectangulaires, diversement colorées, s’imbriquant les unes dans les autres pour former un ensemble dynamique.
Boomoon
Sainte-Victoire - 13 mai - 13 juillet 2019
Pour sa première exposition à la Galerie Lelong & Co., Boomoon présente un ensemble de photographies de la montagne Sainte-Victoire réalisées au cours de l’année 2018.
James Brown
Collages, monotypes et estampes (1986-1992) - 13 mai - 13 juillet 2019
La Galerie Lelong & Co. expose à la librairie un ensemble d’oeuvres sur papier : collages, monotypes, lithographies, peintures… accompagnés d’une sculpture et d’une lave émaillée de l’artiste américain James Brown. Réalisées entre 1986 et 1992, ces oeuvres sont les témoins des « années parisiennes » de l’artiste.
Lignes
13 mai - 13 juillet 2019
Galerie Lelong & Co. Matignon - À travers l’exposition Lignes, la Galerie Lelong & Co. fait dialoguer les oeuvres de Günther Förg, Sean Scully, Frederic Matys Thursz, Juan Uslé et Fabienne Verdier. Issus de générations et d’horizons variés, ces peintres ont tous choisi pour mode d’expression une forme d’abstraction.
Leonardo Drew
Leonardo Drew - 19 mai - 09 juin 2019
Galerie Lelong & Co. est fière d'annoncer la première exposition solo de l'artiste originaire de Brooklyn, Leonardo Drew.

Expositions

Pourtant, ce ne sont pas des peintures mais des assemblages et collages de tissus que l’artiste s’est appropriés et a cousus les uns aux autres. Ces fragments proviennent d’une déconstruction, d’un saccage. Samuel Levi Jones dépèce consciencieusement les reliures d’ouvrages savants périmés qui sont supposés avoir fait autorité dans leur domaine : la médecine, l’histoire, le droit. Il peut s’emparer aussi de matériaux issus d’un autre domaine, comme celui du sport américain.

Pour sa première exposition à Paris, intitulée Let Us Grow (« Laissez-nous grandir »), l’artiste a réalisé un ensemble d’oeuvres nouvelles. Tout en utilisant des publications institutionnelles déclassées (encyclopédies, recueils de lois, manuels de médecine…), Samuel Levi Jones a travaillé avec d’anciens portfolios, boîtiers et reliures d’éditions d’art françaises, abordant ainsi un nouveau matériau européen lié à l’histoire de l’art.

oeuvres Tamir Samuel Levi Jones
Tamir
Samuel Levi Jones
Livres de droits défaits montés sur toile 228,5 x 254 cm
oeuvres Strip Samuel Levi Jones
Strip
Samuel Levi Jones
Portfolios défaits montés sur toile 228,5 x 254 cm
oeuvres Fringe Samuel Levi Jones
Fringe
Samuel Levi Jones
Portfolios défaits montés sur toile 152,5 x 165 cm

Jones est né en 1978 à Marion, Indiana, il vit et travaille actuellement à Indianapolis et Chicago, aux États-Unis, et a exposé dans les plus grands musées américains tels que le Albright Knox Art Gallery à Buffalo, le Brooklyn Museum, le Studio Museum à Harlem ou encore le Musée d’art du Comté de Los Angeles. Son exposition Left of Center est visible à l’Indianapolis Museum of Art à Newfields du 15 mars au 1er septembre 2019.

Admirateur de Paul Cézanne, Boomoon revisite le site « consacré », de jour comme de nuit, cherchant une diversité de points de vue, écartant délibérément toute présence humaine. Au travers de tirages numériques sensibles, méticuleux, il joue sur la lumière, la couleur, les ombres et les différents plans. Construisant l’image autour de ce « nombril » que forme la montagne, il évoque ainsi une sorte d’infini mystérieux de la nature...

oeuvres Sainte-Victoire #3473  Boomoon
Sainte-Victoire #3473
Boomoon
2017 Tirage numérique. 6 exemplaires + 1 EA 225 x 150 cm
oeuvres Sainte-Victoire #9915  Boomoon
Sainte-Victoire #9915
Boomoon
2018 Tirage numérique. 6 exemplaires + 1 EA 225 x 150 cm
oeuvres Sainte-Victoire #3210  Boomoon
Sainte-Victoire #3210
Boomoon
2018 Tirage numérique. Exemplaire 1/6. 100 x 133 cm

Né à Daegu (Corée du Sud) en 1955, Boomoon vit et travaille à Toseong (province de Gangwon), en Corée du Sud. Après des études de peintre, Boomoon commence à pratiquer la photographie dès les années 1970 pour s’y consacrer ensuite entièrement. Il expose régulièrement aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Ses oeuvres font partie des collections du Yokohama Museum of Art et du Musée national d'art moderne et contemporain de Gwacheon. En 2013, le Daegu Art Museum lui consacre une grande rétrospective. Il expose actuellement sa série « Bosphorus » au Borusan Contemporary, à Istanbul.

James Brown, né à Los Angeles en 1951, vit désormais à Mérida au Mexique. Dès 1978 le Gemeentemuseum de Arnhem, aux Pays-Bas, lui consacre sa première exposition personnelle institutionnelle. Depuis cette date, son travail a été exposé dans d’importants musées américains et européens. Récemment le Musée d’Art Contemporain de Oaxaca et le Musée Diego Rivera-Anaguacalli au Mexique lui ont rendu hommage avec deux importantes expositions.

oeuvres Monotype pour Georges James Brown
Monotype pour Georges
James Brown
1990 Monotype sur dos de cartes anciennes toilées montées sur Arches 167 x 130 cm
oeuvres Shadow 5 James Brown
Shadow 5
James Brown
1990 Peinture et collages sur papier Japon 103 x 68.5 cm
oeuvres Tête James Brown
Tête
James Brown
1993 Terre chamottée 32 x 16 x 16 cm

L’oeuvre de James Brown fait également partie de nombreuses collections privées et publiques internationales : MoMA, Whitney Museum et Metropolitan Museum of Art de New York, Musée National d’Art Moderne / Centre Pompidou à Paris, Kolumba Museum de Cologne, ainsi que le Centre pour l’Art Contemporain de Malaga et au Musée Tamayo de Mexico.

Fabienne Verdier Frederic Matys Thursz Günther Förg Juan Uslé Sean Scully

En utilisant des moyens économes, ils parviennent à doter leurs oeuvres d’une grande intensité visuelle. Lignes, carrés, rectangles, méandres ou surfaces, sont agencés selon un dispositif plus ou moins rigoureux. Ces éléments géométriques se mêlent pour créer des compositions sensibles, marquées par des touches souples et mouvantes.

oeuvres Noche abierta Juan Uslé
Noche abierta
Juan Uslé
2012, vinyle, dispersion et pigment sur toile, 31 x 46 cm
oeuvres 9.23.92 Sean Scully
9.23.92
Sean Scully
1992, aquarelle sur papier, 25,4 x 35,6 cm
oeuvres Untitled Günther Förg
Untitled
Günther Förg
2009, gouache et encre sur papier, 72,8 x 53,6 cm

Peintre, sculpteur et photographe allemand, Günther Förg (1952-2013) s’impose de plus en plus comme l’un des artistes les plus importants de sa génération. Ses oeuvres ont été exposées au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Musée Reina Sofía, Fondation Beyeler, Tate Modern, Arken Museum of Modern Art… En 2018, le Stedelijk Museum d’Amsterdam lui a consacré une importante rétrospective : A Fragile Beauty, présentée ensuite à Dallas.

Né en 1945 à Dublin, le peintre américain Sean Scully jouit depuis longtemps d'une large reconnaissance internationale. Des rétrospectives de son oeuvre ont eu lieu dans de grands musées : Galerie Nationale du Jeu de Paume, Albertina Museum, Kunstsammlung Nordrhein Westfalen, Metropolitan Museum of Art, Himalaya Museum de Shangaï. En 2019, il sera présent à San Giorgio Maggiore pendant la Biennale de Venise.

Frederic Matys Thursz (1930-1992) était un peintre abstrait américain. Ses oeuvres ont été exposées au Musée de Saint-Etienne et par la Galerie Lelong, à New York et à Paris. Son apparition à la Documenta 9, en 1992, avait été largement remarquée. Marianne Heinz, ancienne directrice du Musée de Kassel vient de lui consacrer un catalogue raisonné.

Né en 1954 à Santander, Juan Uslé partage sa vie entre Saro, Espagne et New York. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreux musées d’Europe et d’Amérique : Musée National d’Art Moderne, Tate Modern, Irish Museum, Moderna Museet, Museo Reina Sofía, Staatsgalerie de Bonn…

Fabienne Verdier, née en 1962 à Paris, expose régulièrement en Europe et en Asie. Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collections : le Centre Pompidou, la Bayerische Staatsgemäldesammlungen, ou encore la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus à Zürich. Du 21 juin au 13 octobre 2019, le musée Granet d’Aix-en-Provence lui consacre une rétrospective : Fabienne Verdier sur les terres de Cézanne.

Number 211
Leonardo Drew
Number 211, 2019 Bois et peinture 218,4 x 147,3 x 73,7 cm
oeuvres Number 58S Leonardo Drew
Number 58S
Leonardo Drew
Number 58S, 2016 Bois et peinture 210,8 x 287 x 81,3
oeuvres Number 212 Leonardo Drew
Number 212
Leonardo Drew
Number 212, 2018 Bois et peinture 317,5 x 335,3 x 142,2 cm