Paris — New York

Fabienne Verdier

Peintre / Dessinatrice / Graveuse

Fabienne Verdier est née en 1962 à Paris. Elle vit et travaille près de Paris.

Œuvres

Estampes

News

Alchimie d’un vitrail Verdier Fabienne
Exposition personnelle
Fabienne Verdier
02 avril - 26 septembre 2022
Musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine, France
Jeux d'eau au jardin Verdier Fabienne
Exposition collective
Fabienne Verdier
01 avril - 01 novembre 2022
Domaine de Chaumont-sur-Loire, Chaumont-sur-Loire, France
Im Auge des Kosmos Verdier Fabienne
Exposition personnelle
Fabienne Verdier
03 septembre 2022 - 05 février 2023
Saarlandmuseum – Moderne Galerie, Saarbruck, Allemagne
Le chant des étoiles
 Verdier Fabienne
Exposition personnelle
Fabienne Verdier
01 octobre 2022 - 28 mars 2023
Musée Unterlinden, Colmar, France

Biographie

Fabienne Verdier est née en France en 1962. Depuis ses études aux Beaux-Arts, son parcours artistique est jalonné de confrontations avec des systèmes de pensée issus de cultures et d’époques différentes. Son processus créatif se nourrit d’une hybridation des savoirs et se manifeste au moyen d’inventions techniques (pinceaux immenses, alliages de glacis, esquisses filmiques). Après ses études aux Beaux-Arts, elle se forme en Chine de 1983 à 1992, aux côtés de grands maîtres. Elle s’immerge ensuite plusieurs années dans les oeuvres de peintres expressionnistes abstraits pour réaliser une série de tableaux pour la Fondation H. Looser à Zurich. Elle se confronte, de 2009 à 2013, aux tableaux de primitifs flamands (Van Eyck, Memling, Van der Weyden) et crée une exposition avec le musée Groeninge à Bruges. En 2014, elle installe un atelier au sein de la Juilliard School (New York) qui accepte, pour la première fois, un laboratoire de recherche sur les ondes sonores et picturales. De 2015 à 2017, elle collabore avec Alain Rey pour l’édition du cinquantenaire du Petit Robert et réalise 22 tableaux célébrant l’énergie créatrice du langage. En 2019, le Musée Granet d’Aix-en-Provence lui consacre une exposition rétrospective, retraçant le parcours de l’artiste depuis son retour de Chine, jusqu’à ses dernières oeuvres créées dans les carrières de Bibémus, face à la Montagne Sainte-Victoire. Cette même année, suite à la réalisation d’une série de douze oeuvres, une de ses peintures est choisie par La Poste française pour la réalisation d’un timbre. Fabienne Verdier expose souvent en Europe et en Asie. Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collections, le MNAM Centre Pompidou (Paris), le Musée Granet (Aix-en-Provence), la Bayerische Staatsgemäldesammlungen (Munich), au Nasjonalmuseet (Oslo), ou encore la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus à Zurich.

Presse